A l’occasion des 100 ans de la marque, Oliver Goldsmith sort en réédition un modèle emblématique pour chaque décennie passée avec nous. C’est ainsi que nous vous présentons la collection Decades.

1920′s : « Des Lunettes teintées pour l’automobile » Les verres ronds ont été introduits au début du siècle précédent. Avec l’arrivée des automobiles, les fabricants de lunettes ont amélioré leurs designs qui n’étaient que fils de métal pour des équipements optiques. Une tendance solaire à commencé à prendre forme en ajoutant des verres teintés ainsi que des œillères en cuir qui devinrent très à la mode.

oliver-goldsmith-ronde-visiere
1930′s : « Le début des Grands Classiques »
En 1930, les lunettes de soleil deviennent populaires. Les verres colorés étaient déjà disponibles mais c’est lorsque Sir William Crookes d’Angleterre créa une lentille capable d’absorber les UV et les infrarouges que les femmes commencèrent à les porter. La mode de l’époque était fortement influencée par les stars des films noir et blanc. Alors que Greta Garbo popularisait les photoshoots avec un ventilateur et que Joan Crawford portait des robes à taille très serrée et manches larges, les deux actrices ont accentué leur style avec des lunettes de soleil. En 1939, la couverture iconique du magazine Vogue représente des femmes portant des solaires à la perfection.
1940′s : « Les solaires d’aviation »
C’est dans les années 40 que Baush&Lomb lance la forme révolutionaire « aviator » spécialement conçu pour les pilotes. Ce modèle réédité à maintes reprises est équipé de la barre « Générale », le double pont assurant une bonne stabilité aux lunettes, la forme tombante permet aux pilotes de regarder leur tableau de bord sans gène.
Dû au magnétisme de l’acier, cette forme a toujours été en cuivre et recouverte de nickel pour ne pas dérégler la boussole du cockpit.

oliver-goldsmith-solaire-pilote-decade-1940
1950′s : « Introduction des matières combinées »
En 1950, les lunettes de soleil sont des indispensables d’une garde-robe. Comme les vêtements, les modes des lunettes évoluent. De plus en plus de célébrités influençaient la mode lunetière. La grande tendance était la combinaison de plastique et de métal. L’acétate sur l’arcade supérieure donnait aux lunettes un look significatif. Après la deuxième guerre mondiale, plus de la moitié des ventes de montures optiques comportait une double barre en plastique.
1960′s : « L’âge Iconique »
Les formes géométriques noires et blanches à l’allure futuriste ont dominé les années 60. Les designers les plus en vogue ne juraient que par des lunettes « over-size ». Jackie Kennedy Onassis, fan de montures « mouche » noires, se faisait souvent photographier avec les dernières nouveautés, tout comme Audrey Hepburn. La popularité de ce style influença de façon majeur les femmes de cette décade en solidifiant l’esprit chic et très « sixties ».
1970′s : L’ère du Disco »
Les hippies candides et libérés copiaient les styles reconnaissables de John Lennon, Jimi Hendrix, Jim Morrison et Janis Joplin. Les lunettes sont percées, rondes et colorées arborant des verres dégradés roses, jaune fluo ou bleu électrique mais ce n’est que le haut de l’iceberg. A l’époque où Elton john et ses amis de la fièvre disco se pavanaient de créations théâtrales, plus les lunettes étaient extravagantes, meilleur était le look ! Les vêtements serrés et stretchs en polyester s’accompagnent de lunettes gigantesques, l’accessoire phare de la piste de dance où le Disco était roi.

oliver-goldsmith-solaire-decade-1970
1980′s : « Risky Business »
Les plus grandes stars relancent la mode des Wayfarers de Ray-Ban. Madonna, Michael Jackson, les Blues brothers et surtout Tom Cruise dans son film Risky Business imposent la paire de lunettes noires comme l’élément indispensable pour être cool. La mode des années 80 ramène aussi les premiers habits vintage, cette tendance inclus évidemment les solaires. Sans mise en garde, les papillons strassés refont surface en même temps que les métales dorées dans années 50. Le vintage ne nous quittera plus jamais.
1990′s : « Les Masques »
Les années 90 ont toujours été considéré comme la décade perdue, dans l’ombre des magnifiques eighties. Une nouvelle demande apparaît, de grandes lunettes légères pour le sport. Un style souvent déprécié mais qui a su s’imposer plus d’une dizaine d’années. Le masque très droit est sans aucun doute le design le plus reconnaissable de cette décade.
2000′s : « Retour en Arrière »
Le nouveau millénium est en recherche de nouveauté mais trouvera son salut dans la réédition de grands classiques. Les designers s’inspirent des courbes célèbres du siècle précédent. Pendant 10 ans, toutes les formes étaient à la mode, du rond au carré, du métal au plastique, tout mais rétro ! On redécouvre alors les Pilot, WayFarer, papillons, oversize ou encore les combinés. Une célébration inattendue du 19ème siècle.

oliver-goldsmith-solaire-decade-2000
2010′s : « Futuro »
Il n’y a jamais eu autant d’innovation que dans cette dernière décade. Les lunettes de soleil sont faites de bois, cuir ou encore impression 3D et une multitude de talentueux petits créateurs indépendants présentent des collections uniques. un savant mélange hybride entre le passé et un design conceptuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>