Une jolie rencontre est, bien souvent, suivie par une histoire fabuleuse. C’est le cas de THEO qui commence d’un désir commun entre deux belges Wim Somers et Patrick Hoet de proposer des styles originaux dans leur boutique de lunettes.

theo-logo-2015 (1)

Il y a une vingtaine d’années, les montures étaient avant tout nécessaires et  ennuyeuses. Cela devait être pratique mais sans design réfléchi, c’est alors que le couple de créateurs de génie vont réveiller le monde de la lunetterie avec des lunettes éclatantes de couleur aux formes incroyables. Réservées à une clientèle avant-gardiste ou aux esprits jeunes, les créations se veulent ludiques. Dans les ateliers de THEO, personne ne se prend au sérieux et cette façon de penser guide chacun des choix pris depuis le départ.

ll

theo-eyewear-dessin-chiffres

ll

La collection parfois asymétrique donne volontairement l’impression de ne pas être aboutie et laisse la lunette vivre sur le visage de l’heureux possesseur. Les fréquentes collaborations avec des designers belges enrichissent souvent la large gamme. Une édition très particulière rend hommage aux athlètes des jeux olympiques : le pont de la monture est substitué par le dessin d’un gymnaste à l’oeuvre. Détail léger qu’on ne remarque qu’après un moment, exemple de la fantaisie de Patrick et Wim.

ll

theo-eyewear-papillon-rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>